[REPORT] GP Paris

Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty [REPORT] GP Paris

Message  Joey le Mar 10 Nov - 4:25

Préléminaires (importants les péléminaires !)

Je commence le weekend dans le bus, entre MoTo et NicoT. Forcément, quand on arrive chez Mickey, je ne peux qu'être bourré (Ahou ahou). On arrive à la réception de l'hotel et la distribution des chambres commence. J'essaye de négocier pour dégoter la chambre magique qui ne contient aucun ronfleur et il me semble alors l'avoir trouvée. On se dirige vers nos chambres quand on topdecke un feu d'artifice assez ultime. Ça fait pas semble au Disney Village. On passe rapidement sur le MacDo parce que tout le monde s'en fout de savoir que j'ai pris un menu Deluxe/coca/mayo + Mc Chicken et on passe direct à la classique draft du soir, dans le Hall de l'hôtel. Je fais donc ma deuxième draft IRL ZEN et confirme que s'entraîner uniquement sur MTGO ça ne veux pas forcément dire que tu vas rater tous les triggers de ton Blood Seeker.

Retour à la chambre et je réalise que mon choix de colocataires s'avère être une fatale erreur étant donné que je partage mon lit avec un Homme-tracteur. Il est néanmoins prévenant et m'offre des boules quies. Je ne peux donc pas vraiment lui en vouloir. Il faudra que j'attende le lendemain pour réaliser que j'avais finalement choisi le bon lit puisque dans le lit voisin Neo a eu la trique toute la nuit à coté de Elm (qui préfèrera dormir par terre la deuxième nuit bizarrement).


Day 1

Petit déjeuné à volonté à l'hôtel, même Polype qui a gratté une place sur la moquette dans une chambre se rempli la panse. Il y a du jus d'ananas et des pains au chocolat, je suis heureux. On se retrouve sur le site et je fais une partie d'EDH contre Neo pour passer le temps. Je cloture la partie en jouant un Armageddon après avoir joué moi même un Pact of Negation dans le même tour. Une bonne journée de Magic qui commence !

Et voilà le moment merveilleux où je vous donne la liste de mon scealed. Je passerai sur les cartes du side, le build était relativement obvious.

9x Swamp
7x Mountain
Arid Mesa
Teetering Peaks

2x Goblin Bushwhacker
2x Plated Geoped
2x Surrakar Marauder
Highland Berserker
Ruinous Minautor
Hellfire Mongrel
Hagra Crocodile
Shatterskull Giant
Crypt Ripper
Ob Nixilis, the Fallen
Heartstabber Mosquito

Trusty Machete
Burst Lightning
Grim Discovery
Hideous End
Slaughter Cry
Inferno Trap
Marsh Casualties
Unstable Footing

Je profite de mon unique bail pour jouer quelques games et vendre du rêve à coups de kills tour 4 (Geoped - Geoped/Burst - Marrauder/Fetch/Bushwhacker).

J'ai la mémoire d'un type de 85 ans, il n'y aura donc que très peu de détails dans la description des ronde. Je m'attarderai juste sur les belles GS.

Round 2 - The Mind Trick
Game 3 - Une victoire chacun donc, et je suis mis à rude épreuve dès le début du tournois en dois sortir mes mind tricks de Jedi dès la première ronde :

Je suis à 12 et mon adversaire à 12 en puissance en jeu. Toute mes bêtes sont tapées. J'ai 4 mana untap et un removal en main.
Si il attaque avec tout pour tenter de me tuer, je tue une bête et gagne la partie en l'attaquant au tour d'après. S'il n'attaque pas avec tout et garde des bloqueurs, j'ai besoin d'un top deck pour espérer gagner la partie.
Il est dans sa 1st Main phase et commence à réfléchir à sa phase d'attaque. Voyant qu'il hésite pas mal et que le bougre risque bien de ne pas tenter l'attaque fatale, je décide de sortir mon plus bel actor studio : Je compte visiblement ses bêtes, calcule le nombre de dégâts et murmure un petit 'merde'. Je pose les cartes de ma main sur la table, m'enfonce dans la chaise, pose ma main sur ma tête et lance un léger soupir de désespoir.
Immédiatement, mon adversaire hausse les épaules et engage toute ses bêtes. Sa tête était assez priceless quand je reprend mes cartes dans la main et joue le removal Very Happy


Je gagne la 3ème ronde et perd la 4ème contre Calafell. Je suis donc à 3-1.


Round 5 - Le Casual
Je m'installe à la table et attend mon adversaire. Toute la salle est assise et il n'est toujours pas là. Un espoir fou commence à germer dans mon esprit, jusqu'à ce que je vois un gars arriver en courant à la table. Il s'assoit et me dit qu'il était en train de faire des trades et qu'il n'avait pas entendu l'annonce. Il déroule alors un beau tapis de jeu en mousse totalement Kitch. Ok, j'ai cerné le personnage.
Me vient alors à l'esprit une discussion qu'on a eu dans le bus en venant au GP. Je suis loin d'être un trashtalker et je déteste les parties de magic dans une ambiance tendue. Mais l'intimidation fait gagner des games il parait. Cet adversaire semble être le candidat parfait pour tenter l'expérience.

Au début de la première partie, il pose un land et tape ses bêtes pour la phase d'attaque. Puis il met un compteur sur une quest Landfall. D'un ton déterminé, je cris un magnifique 'Judge!'. Mon adversaire me regarde avec des gros yeux. Parfait.
L'arbitre me donne évidemment raison et on en revient à la partie. Le pauvre casual devient complètement stressé et fini cette partie en tirant la gueule et en ne m'adressant plus la parole. Anyway, il gagne la première game.
Pendant le side avant la deuxième partie, encore boudeur, il me dit :
- Tu n'avais pas besoin d'appeler l'arbitre pour ça. Tu me l'aurai demandé tout simplement et j'aurai enlevé le compteur. C'est pas très sympa.
- C'est pas une question d'être sympa. Tu fais une action illégale, j'appelle l'arbitre. C'est tout.

Et là c'est le drame. Le type semble totalement perdre ses moyens. Il enchaîne missplay sur missplay. Je gagne la deux et il me donne littéralement la game 3 :
J'attaque avec un Geopede 3/3 FS et il double bloque avec deux 2/3 (chose déjà surprenante). J'ordonne les bloqueurs et il me dit qu'il a quelque chose à faire avant les dégâts. il joue un Into the roil sur son premier bloqueur...

Je suis un peu fleur bleu, et je fini la game en m'excusant d'avoir appelé l'arbitre pour pas grand chose et lui explique gentiment qu'il ne faut pas qu'il se mette dans cet état à chaque fois qu'un adversaire en fait de même (ouai ouai, je suis un mec sympa en fait).



Je gagne la ronde 6 et me retrouve à 5-1 avant la ronde 7.

Round 7 - Christine
Une fille. TopDeck ! Il s'avèrera que finalement, c'est une des rares filles qui joue vraiment pour gagner et pas uniquement pour s'amuser. Déchatte.
On a quasi tous fait un énorme missplay dans ce GP et c'est ici que je fais le mien (Pierre Rensonnet envoie un 4/4 First Strike blanc s'empaler dans un Malakir Bloodwitch, Thomass attaque avec tout en pensant que c'est une bonne idée de jouer Lethargy Trap pendant sa propre phase d'attaque, Elm présente un deck de 36 cartes à son adversaire...).
La situation est assez simple. Notre chère Christine est à 12 et contrôle un Bladetusk Boar équippé d'un Adventuring Gears. J'ai 5 manas, un Marauder, un Bushwhacker et une machete sur table, je suis à 2 et j'ai un Unstable Footing en main. J'équipe le marauder et je fait passer Christine à 8. Finement joué, je déplace la machette sur le Bushwhacker. Elle pose un land attaque, je chump avec le bushwhacker. Arrive mon tour, je pose un land et me rend compte que si je n'avais pas déséquipé le Marauder je gagnais la game. Bien joué Christine ! Elle remballe son tapis de jeu fée clochette et je me flagelle à coup de deckbox.

Comme j'ai du talent, je gagne la ronde 8, 9 et 10.
8-2 à la fin du jour 1, ça me semble acceptable.

On quitte enfin ce sous sol immonde à 23h30.


Day 2

Je suis le seul à faire jour deux dans ma chambre. Je me lève à 7h alors que tout le monde dort, je les hais.
Déjeuné à volonté avec un Pierreg qui se ramène avec une assiette de 5 croissants et 5 pains au chocolats.
C'est pour la table ?
Non non, c'est pour moi.
Ah ok.

Draft 1

8 Swamp
7 Island
2x Jwar Isle Refuge
Misty Rainforest

Vampire Lacerator
Hedron Crab
2x Welkin Tern
2x Vampire Hexmage
2x Surrakar Marauder
Tempest Owl
Blood Seeker
2x Gomazoa
Giant Scorpion
Merfolk Seastalkers
Sky Ruin Drake
Halo Hunter
2x Shoal Serpent

Bloodchief Ascension
Grim Discovery
Ior Ruin Expedition
Rite of Replication


Round 11 - MonoR
Je tombe contre un monoR assez moyen qui s'empale aux deux parties après side dans mes 2 lethagy trap.
9-2

Round 12 - Cheated Deck
A la première game, je joue mon Crab tour 1. Tour 4, il a CINQ Journey from Nowhere et un NightHawk au cimetierre. J'ai bon, mais bizarrement je sens mal les prochaines games.
Effectivement, il me déroule copieusement à la deux.
La game 3 est assez disputée. On finira la partie avec 3 juges à nos côté tellement ils en ont marre qu'on les appelle durant ce match. En effet, j'ai un Blood Seeker sur table et mon adversaire aussi. Ces petites bêtes nous donnent la joie d'appeler au moins trois fois un arbitre. On ajoute à cela un Vampire lacerator qui, bizarrement, ne veut pas me faire un dégât à mon upkeep et on obtient 4 warning à nous deux dans une même game. Tout ça nous rapproche dangereusement du time. Je commence à perdre le contrôle de la partie et il semble évident qu'il va remporter ce match. Il joue un Kor Cartographer pendant sa second Main phase et pendant qu'il mélange sa bibliothèque il me dit 'go'. Je détappe mes lands, prend son deck pour le couper et j'entends l'annonce "Time in the round, player active... etc etc". Je bugge un peu en me disant que je viens de lui faire gagner un tour additionnel juste en détappant mes lands. Je perd évidemment cette game au 5ème tour additionnel.
9-3

Je gagne la 13ème ronde assez facilement, avec un Rite of replication qui me sauvera d'un méchant Kalitas, Bloodchief of Ghet.
10-3



Draft 2

8x Swamp
9x Mountain
Piranha Marsh

3x Vampire Lacerator
Gruul Draz Vampire
Vampire Hexmage
Highland Berserker
Bloodghast
Giant Scorpion
Shatterskull Giant
3x Bladetusk Boar
Gruul Draz Specter
Torch Slinger
Halo Hunter

Burst Lightning
3x Zektar Shrine Expedition
Hideous End
Slaughter Cry
Electropotence
Spire Barage


Round 14 - Mono U
Il a un deck honnête pour un mono bleu : 2xTsunami, Roil Elemental, 2xTappeur... mais évidemment, pas mal de cartes très moyennes pour remplir le deck.
Il perd la 1 sur une sortie triple Boar et perd la deux sur Expedition+Electropotence.

Round 15
Je ne me souviens plus de sa deuxième couleur, mais il jouait vert.
La première partie, je fais face à un triplon de Grazing Gladehart sur table. J'ai 2 expéditions rouge (4 counters et 2 counters) et quelques bêtes sur table. Il est à 16, topdecke un gigantiforme, s'enflamme et m'attaque avec sa 8/8 trample. Je passe à 4. Je topdecke un land, sac mes deux quest et le tue...
La deuxième est une copie conforme de ma ronde 14, je gagne sur la pouissante combo Expedition+Electropotence.

Round 16 - Boros Machete
Il commence les 3 games avec une machete tour 1.
Il gagne le premier match en ajoutant un Kazandu Blademaster tour deux. Je ne touche pas de removal et meurt dans d'atroces souffrances.
Il fait mulligan à 5 à la deuxième et reste bloqué à 2 lands. Chatte.
Il fait une sortie molle à la deux et j'ai la bonne idée de sortir ma curve parfaite : Lacerator - Quest - Berserker/Lightning - Bladetusk Boar - Bladetusk Boar.


Je fini donc à 13-3, à la 24ème place cheers



Le classique +/-

+ Le Jet 27 et le Pastis 51
+ Les 400$ de price
+ Le feu d'artifice totalement ultime
+ La trique de Neo
+ L'adversaire qui joue un Merfolk Wayfinder et révèle Day of Judgement et Sphinx of Jwar Isle Laughing
+ Le tapis de jeu Clochette de Christine
+ Les Mind tricks qui marchent
+ Tom qui se la pète à 8-0 et enchaîne sur un magnifique 8-6 Twisted Evil

- Le sous sol assez immonde
- Les lits de l'hôtel qui explosent le dos et le ronfleur de la chambre
- La demi heure qu'on nous a fait attendre dans le froid avant le début du GP
- Les Halo Hunter que j'ai eu dans mes deux drafts et que je n'ai jamais eu sur table
- Tom qui fait un excellent 8-0 et enchaîne malheureusement sur un 8-6 Sad
Joey
Joey
Admin

Nombre de messages : 7876
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 36
Localisation : Bruxelles

http://www.mtgbelgique.com

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  simpok le Mar 10 Nov - 7:19

un GG a toi! et JEdi Mind Tricks 4ever!
simpok
simpok

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 11/05/2009
Age : 25
Localisation : krč, Praha 4

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  Ben le Mar 10 Nov - 12:59

On a quasi tous fait un énorme missplay dans ce GP et c'est ici que je fais le mien (Pierre Rensonnet envoie un 4/4 First Strike blanc s'empaler dans un Malakir Bloodwitch, Thomass attaque avec tout en pensant que c'est une bonne idée de jouer Lethargy Trap pendant sa propre phase d'attaque, Elm présente un deck de 36 cartes à son adversaire...).

Priceless Very Happy ! Tous énormes Very Happy !
Ben
Ben

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 26/03/2009
Age : 36
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  Nico Truc le Mar 10 Nov - 17:21

J’y vais aussi de mon report, bien qu’il n’y a aucune performance au final.

En me retrouvant à coté de Joey dans le bus, j’ai trouvé un buveur de pastis aussi enthousiaste que moi (ou presque…). Les 3 litres (après dilution) auront donc finalement été beaucoup trop justes pour tenir le trajet jusque Paris. En meme temps, c’était assez pour être très sérieusement entamé à la descente du bus. A tel point que je doutais de m’etre inscrit au GP. Le bon coté de la chose, c’est que plus je buvais de pastis et plus j’oubliais que je suis sensible au mal des transports.
Plus vagues encore que mes souvenirs de l’inscription sont ceux de la chambre dans laquelle j’ai posé mes affaires. Ok, je suis avec MoTo, Puk et simpok, mais je ne sais pas où ils sont et surtout j’ai aucune idée du numéro de la chambre. J’erre comme un zombie une bonne heure dans l’hotel, entr’aperçois le feu d’artifice… et me reveille le samedi matin à coté d’Alex sans me rappeler des évenements intermédiaires (les dits évenements pourront être contés par d’autres ; y’a moyen de sourire). Ça part fort…
Au réveil, j’ai l’impression d’etre une éponge à pastis. Un solide petit déj’ à base de jambon-beurre, à défaut de bacon, et une douche plus tard, ça va un peu mieux. 45mn d’attente pour les seating dans la froidure parisienne ne travaillent pas vraiment en faveur de mon dynamisme. Pire : prévoyant une longue journée, j’ai rempli une des bouteilles de la veille avec de l’eau, mais dès que j’en bois, je bloque sur l’arrière gout tenace d’anis. Dur. Le mec qui liste en face de moi me dit qqch (en fait on listait déjà ensemble à Brighton). Je regarde son prénom : Ricard ! je suis poursuivi Very Happy
J’ouvre un Mindbreak Trap, un World Queller foil et 2 fetchs pour recevoir ce truc :

graypelt refuge
kazandu refuge
turntimber grove

kalni gem
expedition map
explorer's scope
spidersilk net x2
trailblazer's boots
trusty machete

journey to nowhere
kor aeronaut
kor cartographer
kor duelist
kor outfitter x2
kor skyfisher
makindi shieldmate x3
narrow escape x2
nimbus wings
pillarfield ox
quest for the holy remlic
sunspring expedition

cancel
hedron crab
merfolk wayfinder
paralyzig grasp
quest for ancient secret
shoal serpent
sky ruin drake
spreading seas
trapfinder's trick
umara raptor x2
welkin tern
whisplash trap

desecrated earth
heartstabber mosquito
hagra crocodile
surraker marauder
hagra diabolist
vampire hexmage
halo hunter
bog tatters
blood seeker x2
nimana sell-sword
vampire lacerator
hideous end
giant scorpion
guul draz specter
soul stair expedition
malakir bloodwitch
grim discovery
mire blight

elemental appeal
slaughter cry x2
demolish
inferno trap
torch slinger
unstable footing
hellfire mongrel
highland berserker
punishing fire
magma rift
spire barrage
ruinous minotaur x2
goblin war paint

beast hunt
beastmaster ascension
predatory urge
joraga bard
nissa's chosen
savage silhouette
scythe tiger x2
timbermaw larva
turntimber basilisk
vastwood gorger

voilà un pool à 5 euro (pour la bloodwitch) payé 35. heureux quoi Sad
n’empeche qu’il faut builder un deck avec ça.

Deck :

B vampire lacerator
1B surraker marauder
1R highland berserker
1B blood seeker x2
BB vampire hexmage
2B giant scorpion
2R hellfire mongrel
2R+R torch slinger
3B nimana sell-sword
3B hagra crocodile
2BB guul draz specter
4B hagra diabolist
3BB malakir bloodwitch
2BBB halo hunter
3B+2B heartstabber mosquito

1 trusty machete
B soul stair expedition
1R punishing fire
1BB hideous end
3R inferno trap
R+3R unstable footing

12 swamp
6 mountain

Le black est evident. Je choisis de le coupler au rouge pour les removals, un ally qui ira bien avec les 2 autres et surtout un mongrel assez synergique avec le spectre. Le bleu ou blanc auraient pu être envisageables. Vous auriez fait le(s) meme(s) choix que moi ?

R1 : Raphael, un jeune Suisse
Il a un deck très semblable au mien avec Spectre et Bloodwitch, machette et hideous end, mais aussi des communes bien meilleures (disfigure x2, geopede, boar, burst lightning, marauder x2)
Bien que jeune, il sait jouer et est très concentré sur les games (pas un sourire). Pour attaquer ma journée, j’aurais pu espérer un adv un peu plus noob.
G1 : elle est très tendue. J’ai la vague impression de me pas avoir optimisé mes plays, mais sans exemple en tete. Il finit par la gagner… sans doute grace à l’avantage que lui a procuré le gain du toss.
G2 : je le déroule fortement.
G3 : il me déroule fortement.
1-2 ; 0-1

R2 : Peter, un belge que j’ai déjà croisé plusieurs fois ; WB
G1 : il attaque par cleric, shieldmate, skyfisher (cleric), cleric + cleric pendant que je fais une sortie très molle. Résultat je commence un peu à jouer à 10PV pour moi contre 37 en face. Je pense que je joue plutot bien ensuite (en jouant autour de arrow volley trap entre autres). mais il reprend l’avantage en castant emeria angel. Je topdecke bloodwitch ! (j’ai déjà halo hunter sur table ; dommage pour le « kill target angel »). Du coup son ange est quasi le dernier clou sur son cercueil : il ne peut pas attaquer dans la proW (ni la gérer avec les journey et hideous end qu’il a dans son deck), ni poser d’autre betes et profiter du landfall à cause de la paire de bloodseeker que je contrôle. Je finis par l’emporter mais de justesse.
G2 : il attaque par machette, lynx et T5 bloodwitch. J’ai sérieusement dérouillé.
G3 : il fait presque la meme sortie, mais cette fois, je suis là, en particulier sur le topdeck de land pour kicker le moustique en face de sa bloodwitch. Il est à 6 et moi à 4 quand il m’attaque avec sa seule bete, une 3/*. J’ai ma bloodwitch tapped et une 2/2 untapped sur table et footing en main qu’il n’a pas encore vue et que je pourrai caster next turn. Il a 2 cartes en main. Je laisse passer en me disant que je préfère garder 2 betes, comme ça meme s’il gère ma bloodwitch, je gagne next turn. Il caste alors Bold Defense pour me laisser pleurer ce missplay.
1-2 ; 0-2

Comme l’année dernière, je commence avec un splendide 0-2 malgré un deck qui parait pas dégueu. Mais cette année à 7-2 on est certain de passer, alors je droppe pas.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, j’ai eu du boulot depuis 2 jours et suis obligé de faire une pause dans mon report.
La suite jeudi, au mieux.
Nico Truc
Nico Truc

Nombre de messages : 6407
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 42
Localisation : niveau 39

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  Nico Truc le Jeu 12 Nov - 17:11

On reprend à la round 3

R3 : Sebastien, un Picard bien cool, WG
G1 : son premier spell est la quete qui fait gagner 8PV, le second celui qui prévient 3dmg. Je me demande encore comment j’ai pris 2dmg dans cette game.
Il me demande s’il peut prendre un peu de temps pour le side. Vu la vitesse de la G1, no problemo pour moi. Il m’explique que des potes lui ont dit qu’il avait mal buildé. Du coup ils lui ont écrit un scénario de side… pour 32 cartes qui switchent !
G2 : il est passé en WB pour rentrer 2 nighthawk (!). il en jouera 1 qui me mettra les 2 seuls dmg de ma game.
2-0 ; 1-2
Bien que le gusse était vraiment très sympa, je m’excuse de ne pas trainer à la table pour discuter le bout de gras. En effet comme je l’ai torché en 25mn, j’ai le temps d’engloutir un mcDo mais faut pas tarder.

R4 : Maxence, un Toulousain sympa à tendance naïf*
G1 : il me déroule avec un BRW.
Lui aussi heavy side, en ajoutant quand je le mate « et ouais, faut pas jouer BR contre moi »…
G2 :… du coup je le défonce joyeusement Very Happy
G3 : il est passé en RW avec des joyeusetés comme geopede, punishing fire, journey et pitfall trap. Il fait une belle sortie mais mes spoileurs sont là, bloodwitch en tete, pour me permettre de l’emporter au tour prêt.
2-1 ; 2-2
* à la fin du match, il m'a demandé si je pouvais garder ses affaires 2mn le temps qu'il trouve ses potes pour savoir s'ils droppent/draftent. je suis resté environ 10mn avec son deck, son sac, son portefeuille...

R5 : Jordi, un Italien parfaitement antipathique ou ne sachant quasiment pas parler anglais.
G1 : il joue pas spécialement bien (il caste cobra trap alors que j’ai bloodseeker on board) et a un deck de carnaval (WRG, avec 2x cobra trap, 2x la 5/6, 8/8 trample, journey, inferno trap). Je ne prends pas 1 dmg.
G2 : vu la lourdeur de son deck, j’ai l’impression de pouvoir garder une main 4 swamp, 2 mountain et bloodwitch. Evidemment je floode à en crever.
G3 : je dois mulliganer jusqu’à une main 1 swamp, 1 moutain, 1 punishing fire, 1 bloodseeker. Ça m’a laissé de l’espoir… vite éteint par une inaptitude complète à piocher un land supplémentaire.
1-2 ; 2-3

Je suis un tantinet contrarié de me faire sortir du D2 dans ces conditions. Mais je crois en mon deck et ne droppe pas dans l’espoir d’accrocher un 6-3 dont je n’aurais pas à rougir.

R6 : Sybren, un néerlandais très enthousiaste. Visiblement il a jamais eu la prétention de faire D2, donc il s’éclate à 2-3.
G1 : à la fin j’ai 12 lands pour 4 spells. Il commence à me gonfler sérieux ce GP.
G2 : je galère un peu pour toucher mes manas, mais finis par la gagner de justesse.
G3 : lui aussi choisit de suivre les conseils de ses potes et passe de WU à WB. Je le « locke » assez rapidement avec bloodseeker/mongrel/specter qui lui boufferont ses PVs pépouz.
2-1 ; 3-3

Comme à chaque fois, en attendant les pairings je vais m’isoler dans un coin de la salle avec mon bouquin pour me vider la tete. Cette fois mon coin est déjà occupé par Wilson. J’hésite à l’aborder parce qu’il fait la tete du mec qui vient perdre et qu’il faut pas faire chier (grosso modo, la tronche que je tire la plupart du temps en tournoi quoi). C’est lui qui m’aborde, puis m’explique qu’il est à 4-2. mais il vient juste d’en perdre une sur missplay et s’en veut à mort car il sait qu’il n’arrivera pas à enchainer 3 victoires ensuite avec son deck pourrave. Pour mémoire, il finira le D1 à 8-2 et le D2 à la 23e place!

R7 : Quentin, un jeune Parisien un peu timide ; RG
G1 : T1 gear, T2 geopede. Il attaque fort le bougre. Je vois du harrow, du baloth cage trap et un mark of munity pour me finir. Comme j’ai du mulligané à 5, c’est bcp trop pour moi.
G2, G3 : là je m’aperçois qu’il a fait une sortie de film de cul à la G1. maintenant je vois quest of pure flame, 3/2 shroud (x2 svp), runeflare trap et meme carnage altar (ben ouais c’est combo avec mark…). Je crois qu’en plus il est un peu short (à force de sacker ses lands au 3/2 shroud, forcément…).
2-1 ; 4-3

R8 : Jean-Charles, encore un Français, très concentré sur ses games mais fort aimable.
G1 : il est manashort et pas moi.
G2 : ça va mieux pour lui mais aussi très bien pour moi. J’aurai vu marsh casualties, sphinx 3/5, halo hunter, raptor et into the roil, mais aurai échappé à nighthawk et rite of replication. C’était vraiment un gros deck UB et sur des sorties ordinaires, j’aurais sans doute pas été favori.
2-0 ; 5-3

R9 : Medhi, un nième Français, pas bien vieux mais qui sait visiblement jouer.
G1 : je suis sous le draw et garde une belle main quoique un peu molle : 2 swamp, 2 moutains, ally 3/3, halo hunter et torch slinger. Une très mauvaise idée puisqu’il débute T1 lacerator, T2 2/1 moutainwalk, T3 lacerator, T4 hookmaster. Je suis mort alors qu’il reste 46mn à la clock.
G2 : en commençant, ça va un peu mieux… mais pas beaucoup puisque je me fait bourer par skyfisher et sheperd (y’a eu un journey qqpart aussi)
0-2 ; 5-4

Je rate mon objectif de consolation mais je ne pouvais rien faire pour cette dernière round. Et puis j’ai eu assez de bol auparavant (dans les pairings ou les games) pour relativiser.

Maintenant que j’en ai fini avec mon tournoi, je vais m’intéresser à ceux qui ont encore qqch à jouer. Par exemple MoTo est à 6-2 et j’assiste au triomphe de Spreading Seas qui coupe une source B en face (bloquant entre autres Hideous End) et permet à Seastalkers de coller ses 2 peches par tour. Alex est ravi. Son adv nettement moins.
Ensuite j’assiste à la R10 de Vinc’ the monk, qui aura réussi à faire tilter son adv en appelant le judge car en jouant Into the Roil il a montré son propre kraken mais sans rien dire, puis à la résolution il indique que la cible est la bete de Vinc’.
Il est temps d’aller obverver LE Bruxellois qui cartonne, celui qui connaît le format sur le bout des doigts. Il a fait des dizaines de team drafts. Il est toujours là pour te conseiller sur tes plays, meme (et surtout) quand t’as rien demandé. Pas de doute : Thomass connaît toutes les cartes du format. Alors je veux assister à ses plays de légende dans sa R10. et effectivement, je verrai un play qui restera dans les mémoires : une attaque bien miteuse basée sur la supposée aide de Lethargy Trap. Et en plus Tuin a le sens du spectacle. il aurait pu faire ça au milieu de la journée quand tlm est occupé ailleurs. Mais non il implose devant une grande partie des Bruxellois. Mouarfffff Laughing
Bon il se fait tard. Tlm doit avoir fini. Tlm ? non, une table d’irréductibles joueurs résiste encore à la clock. Sans surprise on y retrouve un MoTo en rythme de croisière. Quand il pioche une carte, je constate que la bibli est pas bien haute. Alors je regarde les PVs : il reste 2mn mais c’est seulement la G1 ! il est trop fort cet Alex. Il arrive à finir un adv dans le time de la R10. inépuisable.

Je m’arrete là pour ajd. J’aurais encore qq conneries à raconter d’ici ce WE (si on a pas l’insolence de me faire travailler un vendredi).
Nico Truc
Nico Truc

Nombre de messages : 6407
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 42
Localisation : niveau 39

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  Nico Truc le Ven 13 Nov - 16:46

De retour à l’hotel, je m’occupe de MoTo pour qu’il passe une belle nuit de sommeil (je vous laisse divaguer sur le sens de cette phrase) avant d’aller suivre la draft nocturne qui se monte inévitablement.
Je choisis de suivre les picks d’Aurélien. Bien m’en a pris puisqu’il finit avec un UW fort sympathique. A noter qu’il picke un spreading seas en ajoutant « dédicace à Alex ».
Après l’avoir vu déboiter Polype, je me place derrière Puk pour leur affrontement. En effet le dit Puk calmant haut et fort qu’il a un pur deck, je veux voir la chose. Effectivement il s’est bien débrouillé le bougre. Mais il faut plus que ça pour gagner à mtg. En particulier il faut posséder un certain talent à la pioche, ce dont Puk est visiblement dépourvu. Je sais qu’il perd la G1 à la déchatte mais sans me rappeler les détails. Par contre la G2 au T3 d’Aurélien, Puk a 2 mountain et 1 plain en jeu, cette dernière ramassant le spreading seas susmentionné. Et voici les pioches pukiennes qui suivent : mountain, moutain, moutain, moutain, spell W, spell W, spell W, puis la mort par absence de PVs.
J’ai voulu ensuite voir comment La Menagere avait réussi à atteindre la finale avec son deck de farandole. Mais j’ai du abandonner avant la fin, vaincu par le pouvoir soporifique de NicoS.
En rentrant dans la piaule, je constate d’effectivement MoTo est doté d’une habilité au ronflement qui n’a rien à envier à une moissonneuse batteuse. Je me dis que Puk et Simpok vont encore en chier. De mon coté je mets environ 51s à m’endormir Very Happy

Le réveil tardif, et parfaitement assumé, du dimanche ne m’autorise pas à participer au PTQ. M’en fous. J’veux juste team drafter. Mais entre les pimps qui glandent 1h30 pour faire signer une moutain, les chattards en J2, les leves tot en PTQ et les multi milliardaires qui peuvent drafter à 15 euro, et bien y’a plus grand monde. Du coup je craque 15 euro pour suivre Manu dans une draft, meme pas asiat.

Évidemment, je n’ouvre pas une money card à raredrafter. Je me retrouve avec un monoW que je suis incapable d’évaluer :

W steppe lynx
WW kazundu blademaster
WW kor aeronaut
WW armament master
1W ondu cleric
1W cliff threader x2
1W kor skyfisher
2W makindi shieldmate x2
2W kor hookmaster
2W kabira evangel
3 stonework puma
2W+W kor sanctifiers x2
3W kor cartographer
4W caravan hurda

1 trusty machete
1 blazing torch
1W nimbus wings
1W journey to nowhere
2W pitfall trap
2WW windborne charge

emeria, the sky ruin
kabira crossroads
plains x15

side:
carnage altar
goblin war paint
desecrated earth
guul draz specter
khalni gem
sunspring expedition
khalni heart expedition (cadeau de Manu quand j'ai pleuré de n'avoir tjs pas le playset)
paralizing grasp
whisplash trap
merfolk seastalker
seijiri refuge
kraken hatchling
welkin tern
ior ruin expedition
lethargy trap
shoal serpent
tempest owl
quest for ancients secrets

mais bon les games vont me pemettre de connaître la valeur du deck, me direz vous. Que nenni…

1/4: Manu (le seul mec que je connais à table obv. V’là le dépaysement)
G1 : je garde une main shieldmate x2, cleric, 3 plains, emeria. C’est mou mais j’ai vu 2 boar chez Manu. Je sais donc qu’il joue R et me dis qu’au moins il galèrera pour me bourrer au geopede et que le gainlife c’est plutot pas mal face à un jeu rouge. À la fin j’aurai vu en plus un puma, une torche et 9 plains. C’est cool : j’ai eu Emeria actif… sans graveyard.
G2 : je garde une main super risquée mais qui vend du reve si j’arrive à choper un land assez tot : kabira crossroad, torch, skyfisher, armament master, mountainwalk, evangel, hookmaster. Quand je pioche mon 2e land, en face il y a tern, eel et tsunami.
Putain j’ai bien fait de drafter, tiens !

Ensuite je me suis contenté de mater des games (où Thomass déchatte allégrement, mais je ne m’étendrai pas, puisque c’est nettement moins fun que quand il missplay). D’ailleurs y’a pas moyen d’etre traquille à coté d’une table quand t’es une célebrité comme moi : y’a toujours un Rich Hagon ou un Antoine Ruel pour te déranger Cool

Et les +/- pour conclure :
+ jouer dans la ballroom, c’est la classe
- jouer dans la ballroom quand quasi tous les potes sont au sous-sol, c’est la loose
+ le 51 et le Janot
- pas assez de 51 et de Janot
+ le choix des films dans le bus, pour un public très ciblé, à raison : 300, true romance et sin city
- oublier de brailler Aouh, Aouh à l’annonce d’un belge en top8.
+ les adv sympas quand il n’y a plus ou presque d’enjeu
- les Italiens, en particulier ceux qui me sortent du D2 avec un deck en mousse
+ le dimanche passé « à faire la bise aux copains »
- se trimballer une vingtaine de boosters tout le WE pour ne pas en craquer un seul. Mais pour payer 15 euros pour 3 boosters sans valeur, j’suis là.
+ les potes qui font D2
- devoir supporter la suffisance des enfoirés pourris de chatte qui font D2 Razz
+ la musette bien remplie à la sortie du bus
- l’absence de souvenirs de la sortie du bus (j’ai découvert mardi que j’avais sonné Bernardo pour lui demander d’apporter des chopes… alors que je savais qu’il ne venait pas)
+ un bien bon WE quoi !
Nico Truc
Nico Truc

Nombre de messages : 6407
Date d'inscription : 09/03/2009
Age : 42
Localisation : niveau 39

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  PuK le Ven 13 Nov - 18:07

Plus vagues encore que mes souvenirs de l’inscription sont ceux de la chambre dans laquelle j’ai posé mes affaires. Ok, je suis avec MoTo, Puk et simpok, mais je ne sais pas où ils sont et surtout j’ai aucune idée du numéro de la chambre. J’erre comme un zombie une bonne heure dans l’hotel, entr’aperçois le feu d’artifice… et me reveille le samedi matin à coté d’Alex sans me rappeler des évenements intermédiaires (les dits évenements pourront être contés par d’autres ; y’a moyen de sourire). Ça part fort…

Ouais j'ai heureusement été faire un double de la carte et écrit le numéro de la chambre sur ta main ou sinon ça aurait été mal. Very Happy

A propos de ce soir là. J'étais sensé dormir avec Nico. Quand je rentre dans la chambre, j'y trouve un nico affallé sur l'entièreté du lit à la façon du soulard qui n'a même pas eu le temps de tomber sur le lit avant de s'endormir, occupé d'embrasser mon sac et ma veste que j'avais laissé plus tôt sur le bord du lit.
J'espère secrètement le reveiller en retirant mon sac de son étreinte, peine perdu... :-/
Puis Simon et Alex rentrent et constatent le désastre. C'est là que alex a la brillante idée de prendre un bain! Idea
Aussitôt a t-il fermé la porte, je me dirige vers Simon, on se regarde en se comprenant tout de suite. Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Quand alex sort de son bain et constate l'enroule, on entend un vague: "Huh !? Hein !? Hooo les enfoiiiirééééé !" *éclat de rire*
Après avoir poussé Nico et être entré dans le lit, il lacha un "Hou il fait chaud là dedans!", et c'est là que Nico lacha soudainement, à moitié endormi, "Et encore, t'as pas gouté à ma bite!"
Elle était bonne alex?

Après l’avoir vu déboiter Polype, je me place derrière Puk pour leur affrontement. En effet le dit Puk calmant haut et fort qu’il a un pur deck, je veux voir la chose. Effectivement il s’est bien débrouillé le bougre. Mais il faut plus que ça pour gagner à mtg. En particulier il faut posséder un certain talent à la pioche, ce dont Puk est visiblement dépourvu. Je sais qu’il perd la G1 à la déchatte mais sans me rappeler les détails. Par contre la G2 au T3 d’Aurélien, Puk a 2 mountain et 1 plain en jeu, cette dernière ramassant le spreading seas susmentionné. Et voici les pioches pukiennes qui suivent : mountain, moutain, moutain, moutain, spell W, spell W, spell W, puis la mort par absence de PVs.

La game 1 était assez simple, ma main c'est: machette, geopède, journey, 4 lands. Autokeep. Mes pioches suivantes seront: land, land, land, land, land, land, land, land, bête, jsuis mort. FTW!

Bah c'est pas grave, je me suis consolé en déroulant Polype et OpOpOpdebeek avec son "super G/U deck trop puissant!". Smile
PuK
PuK

Nombre de messages : 980
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  La Menagere le Ven 13 Nov - 19:01

Nico Truc a écrit:J’ai voulu ensuite voir comment La Menagere avait réussi à atteindre la finale avec son deck de farandole. Mais j’ai du abandonner avant la fin, vaincu par le pouvoir soporifique de NicoS.

Bon alors, c'est vrai que j'etais un peu endormi, mais j'ai au moins reussi a endormir mes adversaires. Ca aide le slow play !
D'autre part, etant mort fatigué, je me suis decidé a drafter le seul archétype pouvant m'amener en finale : un deck mono-chatte. Ca marche plutot bien puisque le meme archetype m'avait emmené en finale d'une side -draft a 15€ ! cheers
J'ai donc drafté un deck carnaval, fort en couleurs, pauvre en spoilers. Mais plein d'allys !!
Je perds de justesse contre aurélien en finale car il fait flood x 2. Il m'aurait atomisé sinon.
La Menagere
La Menagere

Nombre de messages : 709
Date d'inscription : 12/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

[REPORT] GP Paris Empty Re: [REPORT] GP Paris

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum